Histoire et archives


CHATENOIS , bourg et Prieuré

Chatenois est un bourg de Lorraine, avec titre de Prévôté Royale, qui

jurisdictionne Sur 35 villages ou hameaux.

Chatenois est situé entre Neufchâteau et Mirecourt.

A 48 kms de Nancy et 62 de Lunéville.

Il y a beaucoup d'apparence que Châtenois tire son nom de

Châtaigniers qu'on y voyait autrefois. Mais à présent on ne voit plus

ces arbres dans le pays.

Ce lieu est du Diocèse de Toul, l'église est dédiée à Saint Pierre. le

Prieuré reconnait le même patron.

Les plus anciens monuments où il soit parlé de Châtenois sont du

temps du Duc Gérard d'Alsace, premier Duc héréditaire de la

Lorraine Mosellane. Le Prince y avait un château avec Hadwide de Namur son épouse.

Leur fils le Duc Thierry, y a aussi demeuré dans les anciens monument

des pays voisins.Le Duc Gérard est quelquefois dénommé Gérard d

Châtenois. Ce bourg est situé au pied de la côte de Chatenois sur

laquelle était le château du Duc et le Prieuré . L’un et l'autre ayant vue

sur une campagne fort vaste et fort bien cultivée. Le château est

entièrement détruit et à peine reste-t-il quelques ruines. Il y avait

une chapelle Castraie dont on ne voit plus aucun vestiges.

Monsieur l'abbé Longuerue prétend que Gérard d'Alsace portait ce

nom, parce qu’il possédait plusieurs terres en Alsace et entre autres le

Comté de Châtenois (Casrinia ou Castiniense) autrement Castinnas de

la Haute Alsace et que c'était la principale Place des Ducs. En quoi il a

suivi imprudemment quelques uns de nos anciens historiens.

Rien n 'est fondé que tout cela . Nous connaissons Châtenois en Alsace ,

proche de Schelestad , mais ce lieu ne s'appelle pas Castinac mais

Kasten et n'a jamais eu titre de Comté. Si Gérard d'Alsace est nommé

quelque fois Gérard d'Alsace c'est parce qu’il faisait sa demeure

principale au château de Chatenois en Lorraine et où il a fondé avec son

épouse Hadwide le prieuré de ce nom.

 

Le prieuré

Le Prieuré fut commencé en 1069 par Hadwide de Namur. épouse du

Duc Gérard d'Alsace. Gérard mourut l'année suivante en 1070.

Hadwide donna ce prieuré à Saint Robert. Abbé de Molesme afin qu'il

y envoya ses religieux pour le desservir. C'est ce qui est

distinctement marqué dans le titre de fondation, qui reconnait Saint.

Pierre et la Sainte Vierge, pour Patron et Patronne.

Ce monastère entre les mains de l'Abbé de Molesme jusqu’en l'an 1115.

le Duc Thierri, fils du Duc Gérard et Hadwide, écrivit au Pape

Paschal II (Pascal II) pour le prier de faire restituer ce Prieuré à

l’Abbaye de Saint Evre et de l'ôter à l'Abbaye de Molesme (en

Bourgogne) qui s'en était emparé.

Le Pape fit comparaitre les parties en sa présence à Bénévent (Creuse.

Limousin). L'Abbé de Molesme se déporta et l'Abbé de Saint -Eve

donna à celui-ci les terres d'Ixey et de Ville proche de

commercy, situées sur la Meuse apparemment pour être unies au

Prieuré de Breuil, appartenant à l'Abbaye de Molesme. Depuis ce

temps , le Prieuré de Châtenois a toujours été uni à l'Abbaye de Saint

Evre de Toul.

La Duchesse Hadwide de Namur, mourut et y fut enterrée. On y

voyait ci-devant son tombeau sous une arcade au cloitre, et nous

l'avons fait représenter en taille douce dans l'histoire de Lorraine. Le

Père Picard, rapporte son épitaphe en ces termes

 

Toi Viateur, sais-tu qu’ici repose ?

Pose ton pas et lis cette Ecriture

Ha ! ce n 'est pas de basse créature.

Le corps certes repose comme ce lieu suppose.

C'est Hadwide de Lorraine Duchesse,

Laquelle pleine de Sagesse.

Construit ce Cloitre en l'an M.IXL

Et elle fit tout de neuf.

 





Cartes postales et photos anciennes